J'aurais put intituler mon billet "Comment on reconnait un con ? " . Desproges traitait le vingtième siècle de trouducutal et pour parodier Claudius je dirais que le troisième millénaire devrait surpasser le deuxième en  qualité. 
Me Claude Ndjakanyi veut faire interdire une BD en Belgique. Son célèbre confrère Me Gilbert Collard veut s'attaquer à la France. Pour rappel, monsieur Collard est un personnage important de la ville de Vichy. Vichy pour les plus jeunes, était la capitale de l'Etat Français (1939-1944) dirigée par le glorieux Maréchal Pétain.

Et quel est cette Bande Dessinée ? C'est "Tintin au Congo". Les plaignants considèrent que l'œuvre de Hergé est tout simplement raciste. Et il est vrai qu'un auteur sortant la même histoire en 2009 serait très mal vu. La grosse différence est qu'Hergé a sorti son album dans les années 30, à une époque où l'européen était colonialiste et raciste dans sa grande majorité. Je pense que "Tintin au Congo" est plus désormais un témoignage du système de pensée de nos aïeux (c'est pas si loin, moins de cent ans) que nos piouxpioux sont tout à fait capables de décoder qu'un manifeste pour le racisme. J'irais jusqu'à dire qu'il faut faire lire "Tintin au Congo" à tous les petits gamins. En dehors de l'histoire qui devrait leur plaire, ça leur donnera des clés pour comprendre le monde dans lequel ils vivent. 

On vit dans ce siècle trouducutal où on cache des cigarettes dans des photos célèbres, où on appelle un noir un représentant de la minorité visible et où les pires salauds se permettent de faire de l'évasion fiscale ou affament les anciens négros (qui préfèrent être appelés membres de la minorité visible car c'est plus digne même au Darfour).