Après avoir été défendu de manière remarquable par Fréderic Lefebvre, Herr Brice l'homme politique qui trouve qu'il y a trop d'auvergnats en France est secouru par un ennemi saugrenu. En effet Georges Frêche, l'ex du PS qui pense que les harkis sont des sous-hommes a déclaré au Parisien ce matin que : J'ai entendu ses propos et je n'y trouve rien d'extraordinaire. Aujourd'hui, on demande à tous les hommes politiques de faire de la langue de bois sous peine d'être cloué au pilori.

Hortefeux n'est pas raciste !".

Ce qui est rigolo c'est que la défense de Herr Brice devant la gauche au parlement avait été de dire entre autre : "Mais où sont les regrets de celui qui a traité les harkis de sous-hommes?"

Pas rancunier le Georges mais entre franchouillards on se comprend.