Herr Brice n'est pas le seul à trouver que lorsqu'il y a trop d'auvergnats dans un coin, c'est la merde. Ainsi Manuel Valls, maire d'Evry estime qu'il faudrait remettre un peu de blancs dans sa belle ville qui est devenue un ghetto à cause de ces basanés.
Il faut féliciter la gauche décomplexée qui sait tendre la main bien haut à la droite populiste.